Qu’est-ce que c’est l’éducation somatique ?
L’éducation somatique est le champ disciplinaire d’un ensemble de méthodes qui ont pour intérêt l’apprentissage de la conscience du corps vivant (soma) en mouvement dans l’environnement. (lien définition)

Les approches des diverses techniques d’éducation somatique ont en commun aussi le caractère préventif, éducatif , re-éducatif et de support de la personne à travers la facilitation du mouvement et de l’équilibrage des fonctions corporelles.
Via l’éducation somatique il est possible de faciliter les étapes du développement du bébé, de renforcer le lien parent-enfant, de favoriser la concentration du jeune enfant, de soutenir la valorisation de soit, la confiance en soit et en les autres, d’aider à la gestion des énergies, des émotions, du stress et de supporter la connaissance ou la reconnaissance de soit dans des situations de difficulté.

Qu’est-ce que c’est le Body-Mind Centering ?

Le Body-Mind Centering (nom donné par Bonnie Bainbridge Cohen pour définir sa recherche) est une étude basée sur l’expérience qui, par la rééducation du mouvement et la réorganisation des schèmes, conduit à la prise de conscience de la relation corps-esprit (comment le corps s’exprime par l’esprit et comment l’esprit s’exprime à travers le corps).
Le BMC® s’appuie sur des principes d’anatomie et de physiologie (et aborde tous les systèmes corporels), ainsi que sur la connaissance du développement sensori-moteur de la conception à la marche. Il étudie des principes théoriques et fonctionnels du corps humain en faisant appel à différentes pratiques d’art du toucher et du mouvement, tout en passant par les organes des sens, le processus de perception, ainsi que par la respiration et la voix.

Le BMC peut s’appliquer à une infinité d’activités professionnelles. Il est utilisé en danse, en yoga et autres pratiques corporelles, dans le champ artistique (voix, musique, etc.), ainsi qu’en ergothérapie, kinésithérapie, ostéopathie ou encore en psychothérapie. Une grande partie de sa recherche se base sur l’étude du mouvement du nourrisson et s’applique au développement moteur lors de la première année de vie car période considérée cruciale pour l’équilibre physique et psychique de l’enfant (futur adulte).